Bien intégrer un réfrigérateur dans sa cuisine

Sommaire

  • Choisir son réfrigérateur : les bons critères
  • Intégrer son réfrigérateur dans sa cuisine : emplacement et type de pose

Aujourd’hui, plus personne n’envisagerait de se passer d’un réfrigérateur dans sa cuisine. Cet achat conséquent doit être adapté à vos usages en termes de volume, de rangements intérieurs ou de types de réfrigération.

Faites aussi votre choix en fonction de l’aménagement de votre cuisine : réfrigérateur intégré ou non, la différence est surtout esthétique.

Choisir son réfrigérateur : les bons critères

Taille, ventilation, volume, prix et consommation... sont autant de points à vérifier et à comparer au moment d'acheter votre réfrigérateur. Le choix dépend alors du nombre de personnes dans le foyer, de vos habitudes alimentaires et de la place disponible dans la cuisine. 

Taille et volume

Une famille avec quatre enfants n’a pas les mêmes besoins qu’une personne seule. Un réfrigérateur trop grand consommera de l’électricité en vain. En moyenne, on considère qu’un volume utile de 100 à 150 litres est suffisant pour une personne seule, et on ajoute 50 litres par personne supplémentaire. Un réfrigérateur de 300 litres conviendra donc à un couple avec deux enfants.

Sachez que les réfrigérateurs à une porte contiennent pour la plupart environ 200 litres, les modèles à deux portes 300 litres, et les réfrigérateurs américains 450 litres. Leurs dimensions peuvent varier de 70 cm de large pour un modèle classique à deux portes à 1 m pour un réfrigérateur américain. Les réfrigérateurs une porte mesurent de 46 à 66 cm de large.

Pour les plus petits espaces, les mini-réfrigérateurs, qui mesurent moins de 60 cm de hauteur, ont une contenance de 30 litres (donc peu adaptée à un usage quotidien), mais les réfrigérateurs sous plan, ou réfrigérateurs table top, de 85 cm de haut maximum, peuvent eux contenir 120 litres en moyenne.

Consommation électrique

Un réfrigérateur reste allumé en permanence. Sa consommation peut représenter 1/3 de la facture d’électricité du foyer ; raison de plus pour privilégier les appareils présentant les meilleures performances énergétiques.

Les normes et les techniques ayant évolué fortement, ne vous contentez pas de l’indication de lettre : un réfrigérateur de classe A reste plus économique qu’un autre de classe D, mais les réfrigérateurs notés A+++ consomment moitié moins d’énergie que ceux de classe A.

Ventilation de l’air

Trois types de ventilations existent :

  • L’air froid statique est le système le plus ancien. L’air plus chaud remonte et les températures les plus froides restent cantonnées dans le bas du réfrigérateur.
  • L’air froid brassé ou air froid dynamique, grâce à un ventilateur intégré, offre une température intérieure plus homogène.
  • L’air froid ventilé ou « no frost », qui fait toujours circuler l’air pour mieux répartir les températures, permet aussi d’éliminer l’humidité en excès et de limiter la formation de givre.

Degrés de performance de congélation

Les performances de congélation des appareils sont représentées par des étoiles :

  • * : le congélateur peut atteindre -6 °C. Dans ce cas, on parle plus de freezer et les aliments ne peuvent pas être conservés plus que quelques jours.
  • ** : l’appareil peut descendre à -12 °C. Les produits surgelés peuvent être conservés 3 semaines.
  • **** : l’appareil est capable de maintenir une température de -18 °C .

Prix

Le prix d’un réfrigérateur varie en fonction de sa taille. De manière générale, le prix minimum pour :

  • un mini-réfrigérateur (de type sous plan) : 100 € ;
  • un réfrigérateur classique : 250 € ;
  • un réfrigérateur américain : 700 €.

Ces tarifs correspondent aux entrées de gamme, ils peuvent monter avec les options.

Intégrer son réfrigérateur dans sa cuisine : emplacement et type de pose

Différents points comptent avant de sélectionner l’emplacement du réfrigérateur. Il faut d’abord choisir celui qui s’intégrera au mieux, en fonction de sa taille, mais aussi d’autres éléments.

Classe climatique

Il ne faut pas confondre la classe climatique et la classe énergétique. La classe climatique indique la plage de température extérieure à laquelle les réfrigérateurs fonctionnent normalement. Les appareils de classe N fonctionnent avec une température ambiante comprise entre 16 et 32 °C, la moyenne dans nos habitations.

Pour des écarts de température plus importants, vous pourrez opter pour la classe tempérée élargie (classe SN : +10 à +32 °C). Pour les régions particulièrement chaudes, il existe les classes subtropicale (ST : +18 à +38 °C) et tropicale (T : +18 à +43 °C). La classe SN-T correspond à un appareil pouvant fonctionner entre 10 et 43 °C.

Pour une cuisine exposée plein sud, il pourra ainsi être préférable d’opter pour une classe T. Dans un garage ou un cellier, une classe SN-T sera plus indiquée.

Emplacement

Un réfrigérateur ne doit pas être situé trop loin du plan de travail, pour faciliter la préparation des repas.

Pour des raisons de sécurité, il ne sera cependant pas installé trop près de l’évier, ni des zones de cuisson : une distance intermédiaire de 40 cm minimum est conseillée. Si un four est intégré contre le réfrigérateur, il faudra alors prévoir un panneau d’isolation thermique entre les deux appareils.

Pose libre ou réfrigérateur encastré ?

Si de nombreux réfrigérateurs sont simplement posés dans la cuisine, en pose libre, d’autres peuvent être intégrés dans les meubles, voire devenir invisibles quand ils sont habillés d’une porte de même matière et couleur que celles des placards.

Dans ce cas, il faut toutefois réserver un espace minimum de 5 cm de chaque côté, comme à l’arrière, pour l’évacuation de la chaleur produite par le condenseur. Il faut aussi prévoir 10 cm entre le haut du réfrigérateur et les meubles situés au-dessus.

Dans tous les cas, il est essentiel que la porte de l’appareil puisse s’ouvrir suffisamment afin de sortir les bacs à légumes et les clayettes. Il faut donc également compter l’ouverture de la porte dans l’installation, surtout si le réfrigérateur doit être posé près d’un mur. Certains modèles disposent d’une porte réversible, ce qui peut s’avérer utile.

Deux types de fixation existent pour les portes d’habillage :

  • Glissière : la porte de l’appareil coulisse sur celle du meuble pour s'ouvrir et se fermer. Ce type de fixation est utilisé sur une majorité d'appareils.
  • Pantographe (charnière) : la porte d'habillage est fixée sur celle de l'appareil, l’angle d'ouverture étant alors plus important.

40 plans de cuisine : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • 40 plans commentés pour vous inspirer
Télécharger mon guide
40 plans de cuisine

Aussi dans la rubrique :

Électroménager

Sommaire

Choisir le four de sa cuisine

Choisir le four pour sa cuisine

Choisir ses plaques de cuisson

Choisir ses plaques de cuisson

Intégrer un réfrigérateur dans sa cuisine

Intégrer un réfrigérateur dans sa cuisine

Intégrer un congélateur dans sa cuisine

Intégrer un congélateur dans sa cuisine

Choisir sa hotte de cuisine

Choisir sa hotte de cuisine

Intégrer un lave-vaisselle dans sa cuisine

Intégrer un lave-vaisselle dans sa cuisine

Divers

Voir 1 article de plus